Arduino et les servomoteurs (complément)

Quelques informations supplémentaires, suite à l’article précédent.

Le Bluetooth

Je souhaitais piloter l’ensemble par mon smartphone via le Bluetooth et pour ce faire j’avais commandé deux circuits HC-05, comme toujours ayant le prix comme  critère de sélection (on ne se refait pas ! 🙁 )

Si j’ai un conseil, après quelques heures de bagarre, prenez de l’authentique. D’après l’excellent blog d’Arik, j’ai acquis un « MLT-BT05 » ce qui n’est pas à priori le meilleur choix.

Piloter ce module par l’Arduino via deux lignes : pas de problème, toutes les commandes AT fonctionnent. « Pairer » ce module depuis le smarphone (Android4.2.2, eeehhh oui, c’est ancien, mais …) pas de problème non plus, mais impossible de connecter le smartphone et le module.

MLT-BT05

Arduino et les servomoteurs, HC-05 Arduino et les servomoteurs, HC-05

Je dois encore faire des essais sur les vitesses de communication, normalement 9600 d’usine, mais je vais tester à plus haute vitesse,c’est mon dernier espoir.

J’ai mis à jour le firmware, je ne savais plus quoi faire d’autre sans grand résultats. J’ai suivit les procédures de divers sites: site 1, site 2.

Câblage pour updater le firmware:

Arduino et les servomoteurs, HC-05

Avant après toujours le même problème de connexion depuis le smartphone. J’ai commandé un système par onde radio, un module bluetooth HC-06 (on sait jamais 🙂 ) et un module wifi.

Un conseil, mettez un peu plus d’argent et prenez un module plus fiable !

Programme Arduino

Voici les mouvements sans rampe d’accélération

et avec rampe d’accélération

Le programme de pilotage qui inclut la gestion de l’accélération est ici : ArduinoProgramme (changez l’extension txt en ino). Je suis d’accord que le changement n’est pas très évident et surtout il met à jour de gros problèmes de jeu mécanique, dans ma machine !! Je n’ai pas cherché à optimiser la valeur (« mise au pif ») de l’angle d’accélération 10°.

Alimentation électrique

Dans ce cas j’ai utilisé une alimentation centrale de 8.5V 5A, avec le module DC-DC qui peut fournir 3A sous 3,5V. Le réglage de tension de base (aucun mouvement) à simplement 3.9V.

Les prochaines étapes

  • Commande par un système hertzien (wifi, radio ou bluetooth)
  • Intégration électronique sur la machine (Arduino Nano)
  • Mécanique d’un bras double et d’une pince de prise en bout du double bras.