Au hasard sur le web …

Quelquefois devant mon écran, il m’arrive de cliquer sur MapCrunch et …….. la pampa argentine où tout autre lieu du monde m’envahit. Autrefois, sous l’espace de recherche du moteur de Google, il avait un lien « bonne chance« , qui lors de sa sélection vous renvoyait une page web au hasard.

Hier après-midi, j’ai eu envie de « voyager » au hasard sur les sites du web, mais il n’y a plus de lien direct, donc l’idée d’un programme autant inutile qu’amusant m’a traversé l’esprit ! C’est un truc aussi inutile qu’un ancien programme permettant d’ouvrir et fermer le CD-ROM par un clic souris !

L’idée générale

C’est très simple, je choisis des mots au hasard que je soumets au moteur de recherche Google, bien cela marche aussi avec Qwant, Bing, Ecosia, Duckduckgo, etc Google a une sorte d’antériorité d’idée.

Le programme

Le premier travail fut de trouver une liste de mots français disponibles et libre de droit. J’espère ne pas m’être trompé en choisissant celle proposée par le site : freelang

Ce programme très simple peut-être divisé en plusieurs parties :

  • Une partie très courte pour gérer l’interface, constitué de trois éléments
    1. L’entrée du choix de nombre de mots à soumettre à la recherche
    2. Un bouton de validation
    3. Un bouton pour fermer l’application
  • Une fois l’interface ouvert, la validation (appui sur le bouton « ok ») du nombre de mot est effectuée et cela lance la routine principale, que l’on peut également couper en :
    • Lecture du fichier de mot (dans notre cas environ 22700 mots)
    • Définition au hasard des numéros des mots (premier mot de la liste = 0, dernier mot de la liste = 22700)
    • Compiler la liste de mots sélectionnés
    • Mélanger les mots de la liste. Le fichier mots est lu en une seule passe et ces mots sont classés par ordre alphabétique. La liste des mots sélectionnés est donc également par ordre alphabétique, voilà pourquoi un mélange au hasard s’impose.
    • Reste la demande de recherche à Google. (Cela inclut l’ouverture de votre navigateur si nécessaire, donc la première recherche peut prendre du temps suivant votre configuration).

Très peu de technique, mais

Téléchargements

Sources Python au format zip, car il y a le fichier texte HasardPython

Fichier zip de l’exécutable Windows. Extraire et ouvrir le dossier « ResearcHasard » pour ensuite double clics sur le fichier « ResearcHasard.exe » Hasard

Fichier zip de l’APK pour Android HasardAPK . Extraire et transférer le fichier apk dans votre mobile. Permettre l’installation d’une application hors Google Play. Le fichier code source avec les specifications pour Buildozer transcrition Python-Kivy vers application Android HasardKivy

Copies d’écran

Linux et Windows

Copie écran Kivy

Conclusion

pas de conclusion, si ce n’est que le hasard fait bien les choses ….