Recycler le plastique

Un nouveau grand projet, recycler le plastique !

J’habite depuis quelques temps un pays qui consomme les sacs en plastique d’une manière frénétique, pour un oui ou un non vous vous retrouvez avec un sac plastique. Vous allez au magasin pour acheter n’importe quoi petit ou grand vous ressortez avec, au minimum, un sac en plastique (généralement plusieurs). Vous allez au restaurant, vous ne consommez pas complètement votre commande, qu’à cela ne tienne ! vous aurez autant de sacs en plastique que de produits restants. Malheureusement la presque  totalité de ces sacs se retrouvera plus tard dans la nature ! Mais diminuer la consommation et recycler le plastique n’est pas encore à l’ordre du jour de la pensée générale.

De notre coté, nous (Pim et moi) essayons de refuser les sacs le plus possible, mais cette façon de faire est tellement ancrée que ce n’est pas toujours compris. Le gouvernement commence à prendre conscience du problème mais l’inertie est grande, malgré tout il y a quelques campagnes de sensibilisation, c’est toujours ça.

Quelques chiffres juste pour situer le problème :
Pour l’ASEAN (L’association des nations de l’Asie du Sud-Est, environ 650 millions d’habitants) nous arrivons à une consommation annuelle de 40 kg/personne de plastique. Cela représente au final, rien que pour la Thaïlande, plus d’un million de tonnes de déchets plastiques annuels.

L’idée

Le frère de Pim collecte les bouteilles en PET et les vends à un centre de recyclage ce qui montre que certaines filières sont en place et fonctionnent pas trop mal, mais les bouteilles en PET ne sont qu’une partie du problème. Recycler le plastique c’est aussi les sacs, les chaussures, les chaises, les caisses, les boîtes repas, etc.

Pim qui travaille pour le ministère de l’environnement, voulait faire quelque chose, mais quoi ?? Après quelques recherches nous avons découvert beaucoup de communautés, de gouvernements voire de personnes isolées qui essayent de lutter contre ce déferlement de matière. Deux mouvements nous ont particulièrement intéressés, car ils s’attaquent au recyclage du plastique, chacun à sa manière.

Precious plastic et Bottle Brick ou Ecobrique

« Bottle Brick » et « Ecobrique ». Je ne sais pas qui est le plus ancien, mais via la lecture de leur sites web il semble que « Bottle Brick » n’a plus beaucoup d’activité actuellement. C’est pour cela que je référai par la suite uniquement à « Ecobrique ».

Ce sont deux idées différentes du recyclage.  « Precious Plastic » veut refaire de nouveaux objets avec l’ancien plastique tandis que « Ecobrique » souhaite agglomérer ce plastique et utiliser sa gigantesque durée de vie pour en faire un produit simple et réutilisable. Résumé des deux idées pour recycler le plastique :

Recycler le plastique, but

Pour l’instant nous avons décidé de consacré nos efforts dans la direction de « Precious Plastic », car le PET des bouteilles fait déjà partie de recyclage, tout du moins dans notre région. Mais il faut bien comprendre que tous les plastiques ne sont pas réutilisables pour de nouveaux produits. Donc nous reviendrons peut-être ultérieurement vers « Ecobrique ».

Visite à un « maker »

Nous avons rendu visite à un pionner de « Precious Plastic » dans le nord de la Thaïlande. Notre but était de voir la vraie réalité des machines de « Precious Plastic », de nous conforter dans ce projet et de plus Pim a directement visualisé ce que signifie refaire de nouveaux objets à partir de vieux plastiques.

Merci pour l’accueil et nous avons pu tester par nous même le maniement des machines !

Recycler le plastique, Bope

le site web de Bope

et une petite vidéo (8’58) de présentation en Thai sous-titré anglais :

Recycler le plastique, Bope

Quelques photos de l’atelier

Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope  Recycler le plastique, Bope

Les objets

Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope

Le tri, ehhh oui, il faut de la place !

Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope Recycler le plastique, Bope

En conclusion de cette visite, nous pouvons que vous recommander une visite de « Bope » lors de votre prochain périple thaïlandais.

Notre projet

Ce projet de recycler le plastique, nous l’avons découpé en trois tranches.

TRIAGE. La première est d’essayer d’obtenir de petits morceaux de plastiques propres et triés. Pour nous c’est certainement la partie la plus compliquée, et comme on part dans l’inconnu avec ce projet ……. on verra ! 🙄

FABRICATION. La tranche suivante, ce sera la production de nouveaux objets sympathiques.

TRANSMISSION. La dernière sera la transmission de nos méthodes pour multiplier les bras, une armée selon Dave Hakkens le fondateur de « Precious Plastic » et on espère bien apporter notre contribution.

Le tri du plastique

D’autres articles à venir vont vous fournir les explications sur les détails de ce projet. Ce premier article n’a que pour seul but d’éveiller l’intérêt et de présenter notre vision dans l’ensemble des projets en actions. Ce premier mot se veut simple et sans beaucoup de technique.

Dans notre ignorance nous prévoyons le tri selon la suite d’opération ci-dessous, à lire comme une simple présentation de nos idées pour réaliser ce tri essentiel. Nous pensons découper cette partie en :

1.- La récolte et la réception du vieux plastique
2.- Séparation des bouteilles PET, qui partirons directement à l’usine de recyclage déjà fonctionnel.
3.- Séparation par moyen visuel et par la chaleur des divers classes de plastique.
4.- Nettoyage grossier des déchets, c’est à dire séparer le mieux possible le plastique du sable, de la terre, des bout de métal, de bois etc …..
5.- Éventuellement passage dans une déchiqueteuse1, particulièrement pour les sacs plastiques.
6.- Passage dans la broyeuse2.
7.- Lavage par de l’eau chaude et du brassage des morceaux de plastiques afin de les débarrasser des papiers collants et autres résidus. Le but est d’obtenir des morceaux de plastiques « pur ».
8.- Tri des divers plastiques.
9.- Éventuellement tri des morceaux par couleurs.

Suivant les plastiques récoltés certaines étapes pourront être court-circuitées.

Nous avons un objectif de mars 2019 pour que cela démarre réellement, c’est-à-dire un triage avec des méthodes valables et suffisamment stables pour assurer l’approvisionnement d’une fabrication d’objets. C’est court vu le peu d’expérience que nous avons.

note 1 : une déchiqueteuse est machine qui permet de déchirer les sacs, elle est principalement constituée de deux lames tournantes en opposisions. (présentation dans un article à suivre).
note 2 : une broyeuse, c’est la machine « shredder » de « Precious Plastic ».

Conclusion

Voilà j’espère que nous avons éveillé votre intérêt pour ce sujet. Si vous voulez avoir quelques informations plus poussées sur l’utilisation du plastique dans le monde voici quelques sites :

La production mondiale de plastique

Un dossier de futura-science

Article du Monde sur le 7ème continent

La place du plastique dans le monde

A bientôt pour la suite des publications qui vous permettront de suivre notre projet « recycler le plastique »